• Action 25,06€ 10/12/22 10:44 (Paris)

Vous êtes

Un concentré d’innovations au service des plus fragiles

L’HESTIA, centre d’hébergement, Périgueux (24)

    • #Solidarité
    • #Innovation
    • #Bas carbone
    • 3 minutes

À Périgueux, l’association La Halte 24 a souhaité remplacer un centre d’hébergement d’urgence aux infrastructures vieillissantes (anciens mobil-homes et chalets en bois) par un site plus pérenne.

C’est un partenariat public-privé solidaire qui a permis au projet de voir le jour. Parmi les acteurs de cette réussite : Nexity Non Profit, qui a développé, avec la filiale locale de Nexity, Synonim, l’opération en tant que maître d’ouvrage et « promoteur social ».

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage :
Nexity Non Profit, Synonim, filiale locale de Nexity et Soletdev (AMO)
Maîtrise d’œuvre :
Moonarchitectures
Programme :
62 personnes hébergées dans 46 logements |1 300 m2 en 2 bâtiments | 51 containers en acier imputrescible
Livraison :
Octobre 2020

Engagés pour une ville désirable

Le centre d’hébergement de Périgueux est à l’image de la volonté de Nexity de garantir une ville plus inclusive et de fluidifier les parcours résidentiels. Avec Nexity Non Profit, nous mettons nos compétences et nos savoir-faire au service de ceux, collectivités, associations et particuliers, qui accueillent et logent les personnes en situation de fragilité.

Christian Dubois

Président

de Nexity Non Profit

Un lieu de vie sur-mesure pour les plus démunis

Pour les publics isolés, comme pour les familles accueillis dans le centre d’hébergement, il s’agit ici de reprendre un rythme, de renouer le lien social. L’Hestia fonctionne comme un tremplin pour se construire une nouvelle vie.

Ce nouveau centre est composé de 2 bâtiments distincts accueillant des populations différenciées pour un

total de 62 hébergés répartis dans 46 logements.

Un premier bâtiment de 16 chambres pouvant communiquer entre elles pour accueillir des familles, des pièces communes (lieux de convivialité, cuisine, salle de restauration, bureaux, buanderie, salle d’eau).

Les associations qui viennent en aide aux populations accueillies y ont désormais leurs bureaux sur place et leurs salles de réunion.

Un second bâtiment de 30 chambres individuelles et des pièces communes (lieux de convivialité, cuisine, salle de restauration, bureaux, buanderie, salle d’eau, laverie).

Pour les résidents qui ont souvent longtemps vécu à la rue, les paliers ouverts sur l’extérieur mais protégés des éléments fonctionnent comme des zones de transition entre les chambres et les espaces partagés.

    Le nouveau centre aura une capacité d’accueil doublée, passant de 30 à 62 places. Mais il sera surtout ouvert aux familles et permettra aussi un accueil en journée. C’est important car les personnes que nous recevons sont éprouvées par leurs séjours à la rue et dans un état de santé précaire. Grâce à cet accueil 24 h/24, elles vont pouvoir se reposer et ne seront plus forcées d’être dans un mouvement permanent.

    René Le Goff et Jean-Louis Reynal

    Coprésident de la Halte 24

    Un mode constructif modulaire, innovant et durable

    Pour remplacer les 10 mobils-homes et les 5 chalets du cœur vieillissants, mal isolés, l’Hestia a été réalisé en containers « dernier voyage » illustrant l’innovation et l’inventivité des industriels proposant des solutions de plus en plus vertueuses sur le plan environnemental et capables de s’adapter à tout type d’architecture.

    Les containers sont des superstructures tridimensionnelles autoporteuses extrêmement résistantes. Construites à partir d’acier Corten de type A (alliage d’acier résistant à la corrosion et utilisé en construction de marine), ils sont naturellement parasismiques et protecteurs lors de catastrophes naturelles. Pour le centre d’hébergement, 51 modules ont été transformés en usine dans une démarche d’upcycling avant d’être installés puis assemblés sur le site.

      Dans une démarche d’upcycling, des containers maritimes en fin de vie et recyclés sont retravaillés en usine avant d’être transportés sur site puis installés par grutage sur fondations et potelets métalliques. L’ensemble des raccords et finitions sont ensuite réalisés sur site. En à peine 9 mois, nous avons pu livrer une construction modulaire et durable accueillant dignement des personnes fragiles dans un lieu favorisant le vivre-ensemble. C’est pour ce genre de projets que nos collaborateurs trouvent que leur métier a du sens. »

      Nelly Bauerlé

      Directrice générale adjointe

      de Synonim

      Chiffres clés

      • 51 containers recyclés

      • 46 logements

      • 62 hébergés

      Une question ? Contactez-nous

      Vous êtes